Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

sommeil

  • Se reposer ? Pour quoi faire...

    Des sorties la semaine dernière ? Oui, le beau temps automnal était un appel à y retourner ! Le tout étant d'arriver à surmonter le manque de sommeil... Je croyais qu'un nouveau-né dormait au moins 18 heures sur 24 ? Ce que je n'avais pas calculé, c'est la quantité d'interruptions au cours de ces 18 heures !

    En attendant, gardons le rythme : mercredi, balade "a priori tranquille" (comme d'hab, c'est le milieu de semaine donc on se ménage, vous savez ce que c'est ! ;))) avec un Maxime un peu plus grand... Celui-là ne dort toujours pas sur le vélo, mais il tchatche et il n'est jamais essoufflé ! Ecoeurant.

     Bref, nous avons filé sur le circuit n°8 (rouge) d'Aurillac, boucle par Tabeize et descente jusqu'au cimetière de Boussac comprises, pour ceux qui connaissent. Au total, 34 kilomètres d'un circuit "un peu" vallonné et caractérisé par ses descentes on va dire... à prendre en considération. Et ça, c'est par temps sec. Entre Faliès et Pont-de-Mousset, rodéo assuré même avec le X-Control, dans le plus pur style de la fin de la Sancy Verte. Entre le pourcentage de la pente, les rochers et les pierres sur la trajectoire, les passages étroits et les virolos en épingles à cheveux, le moindre instant de dispersion doit se payer cash. Mais on n'en a pas fait l'expérience cette fois : ni figure à signaler ni photo spectaculaire pour alimenter la rubrique... Pas drôle ! On a déjà évoqué la possibilité de la retenter après une bonne averse (?), il devrait y avoir moyen de rigoler.

    "Tel qui rit mercredi..."

    Mais la résistance a ses limites. Autant j'étais content de mon comportement sur cette sortie, autant j'ai eu l'occasion de déchanter samedi dernier avec le club : cette fois, petite forme à la fois du cycliste et du vélo, qui semblait renâcler et réclamer un peu d'attentions après ces derniers mois bien remplis tant il couinait de partout sa misère. Encore un beau circuit pourtant, et des conditions idéales pour notre pratique, mais clairement un jour "sans" pour moi (ça arrive) : seule satisfaction personnelle, celle de ne pas m'être économisé, mais sans doute aurais-je mieux fait ! La sortie m'a usé sur la durée (environ 45 bornes, sachant que mon compteur a lui aussi subi son lot de défaillances dans le cadre de la série noire). Et les accélérations que j'ai tentées lorsque je me suis porté vers l'avant ont fait le reste. Très mauvaise gestion ! A revoir d'urgence pour les championnats du Cantal samedi.

    Heureusement, dans les sorties il y a aussi l'ambiance de groupe... (chef de section, c'est pas facile tous les jours, n'est-ce pas Eric !)

                  Photo 0119.jpg      Photo 0121.jpg      Photo 0124.jpg

                                                                                     Encore un épisode des Shadocks (tiens, ils les diffusent tous les samedis maintenant ?!)

    Photo 0129.jpg

     Et le coup de la chaîne : Giovanni à la réparation (je ne peux pas toujours le montrer en train d'embrasser généreusement la nature... même si, avouons-le, ça lui arrive quelquefois).