Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ronde de la châtaigneraie

  • En Châtaigneraie : oldies but goodies

    Au programme ce jour ? Une balade bien costaud sur la châtaigneraie cantalienne : 40 kms et plus de 1000 m. de D+. Plus que les jambes, je crois que c'est mon dos qui va s'en souvenir les jours prochains !

    vélo,vtt,randonnée,ronde de la châtaigneraie,stumpjumper,automne           vélo,vtt,randonnée,ronde de la châtaigneraie,stumpjumper,automne

                                     Comme une impression de survoler le paysage...

     

    Marrant comme la mode est à la nostalgie dans le monde du VTT ce mois-ci : commémorations autour des 30 ans du Roc d'Azur par ci sur Vélo Vert, 40 ans de Spécialized relatés par là chez VTT Mag... C'est bien involontairement que je me suis mis au diapason en ressortant mon vieux Stumpjumper "presque tout-rigide" de bientôt 20 ans : le X-Control est en révision. Heureusement, la Ronde de la Châtaigneraie est une rando roulante sans grande difficulté technique. Et il faut bien casser la routine de temps en temps (ce que je fais finalement régulièrement à cette époque de l'année ! par exemple ici).

     

    vélo,vtt,randonnée,ronde de la châtaigneraie,stumpjumper,automne

     

    Eté indien terminé ? Une semaine plutôt pluvieuse est venue succéder au soleil d'octobre... et puis ce matin, le temps sec est revenu à pic (ça tombe bien, je l'avais trouvée moins drôle sous la pluie cette rando, voir ici). Enfin...le départ était pile à la bonne heure, en toute fin de matinée, pour que les brouillards tenaces sur Montsalvy soient enfin dissipés.  

    Je ne faisais quand même pas trop le malin dans les descentes initiales en sous-bois avec mes V-Brake bien fatigués et mon vieux Michelin XC Dry à l'arrière qui ne demandait qu'à dribbler à la moindre occasion (une belle daube ce pneu, mais il faut que je le termine). ça m'a changé du Lapierre : largué et crispé en descente, et par contre en pleine patate en montée grâce à la nervosité de l'arrière. Je me suis d'ailleurs risqué à plusieurs reprises d'en rajouter une couche (voire deux ou trois !) en relançant en danseuse, tout en me disant que je risquais de le payer par la suite...

     

    vélo,vtt,randonnée,ronde de la châtaigneraie,stumpjumper,automne                 vélo,vtt,randonnée,ronde de la châtaigneraie,stumpjumper,automne

     

    Eh ben, même pas : la condition est bien là, ce qui me fait décidément râler quant à l'absence de compétitions proposées depuis septembre... Et les ravitos étaient très bien pourvus, d'où l'intérêt de s'y attarder ! Pour ce qui est des paysages automnaux, je crois que les photos parlent d'elles-mêmes... Bref, une belle journée sur une manifestation réglée comme du papier à musique et des bénévoles aux petits soins.

     

    vélo,vtt,randonnée,ronde de la châtaigneraie,stumpjumper,automne              vélo,vtt,randonnée,ronde de la châtaigneraie,stumpjumper,automne

     

    Et non, il n'y a pas que des Salers dans le Cantal !

  • Alerte orange (ou presque) !

    Photo 0351.jpgToujours les mêmes costauds sur les randos où la météo ne veut pas rigoler... Pas de bol quand même, après l'été indien de ces dernières semaines ! Cette fois, la mousson pour la Ronde de la Châtaigneraie à Montsalvy était à la limite de l'alerte orange (c'était pour l'Aveyron, pas loin....)

       Photo 0349.jpg  

    A défaut de compétition (y'a des années comme ça...), le même week-end que la Tourelloise (site ici) on a eu droit à un nouveau parcours de warriors. Dans l'ordre des photos, Pierre, Richard, Eric et Max ont accompli avec moi les 1200 mètres de dénivelé pour 35 kms.                                                                      

                                                              Photo 0348.jpg

    Et même un peu plus pour Richard et moi, tellement affûtés qu'on en a profité pour louper un balisage. Bilan : + 100 mètres de D+ et 3 ou 4 bornes, mais trempé pour trempé... Dommage pour les paysages, vraisemblablement sublimes, et l'organisation qui aurait pu compter sans doute encore plus que la petite cinquantaine de vététistes sur les deux parcours.

            

                                         vélo,vtt,déluge,ronde de la châtaigneraie,dériv'chaînes          Photo 0350.jpg 

    En tout cas, les ravitos étaient à l'épreuve de nos fringales, ce qui n'est pas peu dire avec ce terrain lourd. On reviendra !