Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

pratiques sportives

  • La compétition, un autre plaisir à VTT ?

    84564097.jpg

    Ben oui, l'adrénaline de la compétition a vite pris le dessus...

    En l'occurrence, je garde un souvenir ému de cette première course en VTT en mai 1989, sur un parcours autour du Puy de Dôme et du Pariou (inconcevable aujourd'hui sur ces sites, du reste ceux qui ont participé aux éditions suivantes du Challenge Mazeyrat se souviennent qu'elles furent déplacées autour du Lac d'Aydat).

     

     La compétition, incompatible avec la pratique du VTT nature ?

    On pourrait le croire, lorsqu'on pense à ce que signifie la moindre manifestation : pollution créée par l'accumulation de voitures, le bruit, le balisage et l'élargissement nécessaires de certains chemins par les organisateurs, les emballages de barres de céréales et de produits divers semés par certains participants peu scrupuleux (mais là, on ne doit pas pratiquer le même sport, ceux-ci ne sont pas vététistes et encore moins "verts à vélo" comme dirait le magazine !). L'esprit est-il si différent de celui de la "route" si souvent dénigré ?

    Y a-t-il besoin d'autre chose que la simple poésie du lieu, le plaisir de se sentir presque voler sans autre son que le bruissement des pneus au milieu des arbres et des fougères, le plaisir de respirer à pleins poumons cet air de liberté ? Convenons qu'il est impossible pour les raisons décrites précédemment que l'on puisse communier d'une façon aussi nette avec la nature, "seul dans son domaine", ou, au choix, accompagné par d'autres que l'on a invités à partager une expérience où l'amitié se passe de mots ?

    Oui, mais... avec l'aisance dans les descentes, le goût de la vitesse, l'envie de se tirer une bonne bourre ne met pas longtemps à se concrétiser.

    De là, l'envie aussi de progresser techniquement et physiquement, d'aller plus vite, de prendre les meilleures trajectoires... "Plus vite, encore plus vite !" crie le petit enfant en chacun de nous.

    Et bientôt l'émulation entre potes ne suffit plus. Alors, une seule solution...

    242447992.jpg