Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dériv'chaînes

  • Des chaînes et des chouettes

    Participer à une manifestation sur le vélo, c'est bien... mais depuis l'organisation, c'est autre chose !

    Lire la suite

  • La flemme du mois d'août

    Après un mois de juillet plutôt bien employé, mon mois d'août à vélo a fait flop : sans vraie démotivation, les enchaînements canicule - gros orages ont eu raison de mes sorties d'entraînement régulières... Une belle dernière toutefois à l'invitation de Maxime entre Cantal et Aveyron début août, comme un chant du cygne : de sacrées parties de manivelles en côte, des paysages magnifiques et on ne s'est (presque !) pas perdus.

     

    vélo,vtt,randonnées,envie,flemme,sancy verte                             vélo,vtt,randonnées,envie,flemme,sancy verte

     

     

    La forme étant encore là, j'avais pu faire parler les avantages conservés par mon 26 pouces en vivacité en montée... de beaux restes ? Depuis, ça ne s'est pas gâté pour le X-Control mais plutôt pour son propriétaire. 

    Même l'appel de la Sancy Verte a fait pschitt, effet conjoint d'une gastro contractée dans la semaine et d'une météo exécrable... Une petite vingtaine de finishers cette année, même en bonne forme ç'aurait été chaotique !

    Je termine donc avec quelques sorties solo sans souci de rythme ni de chrono, pour la beauté de l'effort et des paysages, avec parfois encore le plaisir de surprises et de découvertes insolites. De belles plantes, et de quoi se nourrir... ce dimanche, c'était sortie notamment sur le parcours n°7 d'Aurillac, où faute de fréquentation la végétation reprend de plus en plus ses droits ! Ronces, orties et autres broussailles m'ont bien décoré les jambes. L'avantage cependant sur les circuits abandonnés, c'est que les mûres sont étaient toujours là !

     

    vélo,vtt,randonnées,envie,flemme,sancy verte                               vélo,vtt,randonnées,envie,flemme,sancy verte

     

     

    Place à présent à la préparation de la Dériv'chouettes et de la Dériv'chaînes.

  • Fortunes diverses

    Enfin des sorties "sérieuses", de plus en plus aidées par des conditions favorables... retour dans le cercle vertueux : les sorties entretiennent la forme qui alimente l'envie d'aller rouler, etc.

    Pour la Pastourelle fin mai, c'était malheureusement encore trop juste pour que je puisse me frotter au Raid (dernière en 2012, ça commence à dater...) mais on s'est bien pris au jeu sur la rando avec Maxime : on a lâché les chevaux jusqu'en haut de la prairie des Sagnes, rattrapant nombre de concurrents du Raid, avant de poursuivre un peu plus sagement... 

    vélo,vit,randonnée,pastourelle,jussacoise,acva,dériv'chaînes,problèmes techniques

     

    vélo,vit,randonnée,pastourelle,jussacoise,acva,dériv'chaînes,problèmes techniques                vélo,vit,randonnée,pastourelle,jussacoise,acva,dériv'chaînes,problèmes techniques      

    Moment de gloire sur les marches de la Martille...

    Penser à travailler la technique à l'entraînement sans ruiner le matériel : lors de la sortie du samedi suivant, dès la première descente un peu (trop ?) engagée, un des jeunes de l'ACVA se fait une belle peur avec une ornière... le vélo d'un côté, le pilote de l'autre, et des barbelés bien rouillés dans le rôle de l'arbitre, heureusement épargnés on ne sait toujours pas comment. Quant à la jante, elle peut témoigner de sa fin de carrière.

     

    vélo,vit,randonnée,pastourelle,jussacoise,acva,dériv'chaînes,problèmes techniques

     

    Matériel encore : je me suis résolu à mettre à la retraite les deux Toro tubeless ready qui m'accompagnaient fidèlement depuis plus de 1500 kms, pour les remplacer par un nouveau duo, toujours chez Hutchinson (eh oui, c'est bien d'être fidèle à une marque, au moins je peux choisir les modèles en pleine connaissance de cause ! Et en plus, ceux-là sont certifiés made in France). Pour l'avant, je reviens au Cougar 2.2 en tubeless ready hardskin pour son efficacité directionnelle. Et à l'arrière, je me décide aussi pour la polyvalence car même l'été, il n'y a pas que du roulant au programme, donc j'expérimente le Taipan, présenté comme intermédiaire entre le Python et le Toro, en 2.10. Première impression à la Jussacoise dimanche dernier plutôt positive : le terrain par endroits gras et glissant ne m'a pas piégé, l'accroche s'est avérée bonne, comme le rendement. Ce sont les jambes qui n'ont plus répondu dans la dernière grosse côtasse sur St Jean de Dône, mais là c'est un autre problème...

    vélo,vit,randonnée,pastourelle,jussacoise,acva,dériv'chaînes,problèmes techniques            vélo,vit,randonnée,pastourelle,jussacoise,acva,dériv'chaînes,problèmes techniques

    L'ACVA en nombre à la Jussacoise. 

     

     

    vélo,vit,randonnée,pastourelle,jussacoise,acva,dériv'chaînes,problèmes techniques              vélo,vit,randonnée,pastourelle,jussacoise,acva,dériv'chaînes,problèmes techniques

     

    Aléas techniques : Loïc en fâcheuse posture, Maxime ne prend pas de risque...

     

     

    vélo,vit,randonnée,pastourelle,jussacoise,acva,dériv'chaînes,problèmes techniques,chutes,pneus vtt

     Jusque-là, mes jambes tiennent bon !

     

     

    vélo,vit,randonnée,pastourelle,jussacoise,acva,dériv'chaînes,problèmes techniques

     

     

     

    Giovanni is back !!!

     

    vélo,vit,randonnée,pastourelle,jussacoise,acva,dériv'chaînes,problèmes techniques

     Jussacoise aussi accompagnée des Dériv'chaînes et d'Edmond, un Président en pleine activité. 

     

     

     

     

  • L'orage anti-chouettes...

    Fin d'après-midi vendredi dernier, juste avant le balisage de la Dériv'chouettes, jusqu'ici tout va bien... 

    vélo,vtt,dériv'chaînes,dériv'chouettes,vidéo,manifestations sportives,aléas climatiques

    Le bilan sera forcément contrasté pour cette 10e édition de la Dériv'chaînes, replacée depuis l'an dernier dans la vallée de la Jordanne, entre Aurillac et les monts du Cantal.

    De violents orages avec de la grêle nous ont contraint à sagement annuler au dernier moment la nocturne "Dériv'chouettes" du vendredi soir, alors que tout semblait annoncer un grand succès et une très belle soirée...
    La suite ? Voyez la vidéo ici : http://youtu.be/tbDrjpxwFKQ
     
    "Et ta Dériv'chouettes, ça s'est passé comment ?
    - Du tonnerre !..." ;-S
     
  • Crandelloise : la revanche !

    Comme un air de messe dominicale : admirer, se lever, se rasseoir… Mais surtout, selon Maxime, du haut de ses (presque) six ans l’autre jour : « Il faut ralentir, pour profiter du paysage ! »

    vélo,vtt,crandelloise,nature,randonnée,dériv'chaînes         vélo,vtt,crandelloise,nature,randonnée,dériv'chaînes

    C’est vrai que la rando est belle et qu’il n’y a pas de classement. Et que mes mésaventures de l’an passé m’avaient déterminé à revenir. Comme une provocation, l’indication du kilométrage du circuit sur ma plaque (erreur d’une bénévole) : « 5 kms ? Ah non, pas encore !!! ». En fait, même sans se tromper avec le balisage (c’est encore arrivé à certains…) ce seront 54 kms et un peu plus de 1300 m de D+, mon record pour cette année. Heureusement, les ravitos étaient là… ainsi que Richard, Alex et Pierre de Dériv’chaînes pour la déconne et pour des relais appuyés juste ce qu’il faut. 4 h 40 plus tard, arrivée à la mode créole avec les colliers de fleurs, juste avant l’apéro.

     

    vélo,vtt,crandelloise,nature,randonnée,dériv'chaînes   vélo,vtt,crandelloise,nature,randonnée,dériv'chaînes   vélo,vtt,crandelloise,nature,randonnée,dériv'chaînes

     

    J’ai connu des veilles de rentrée plus sinistres !

    Et maintenant, préparation de la... Dériv'chaînes ;-) ! 

  • 10e Dériv'chaînes, la bande-annonce !

    Pour sa 10e édition, la Dériv'chaînes squatte les écrans !

    ça a commencé avec la dériv'chouettes en entrée...

    Et , c'est le plat de résistance sur les vrais terrains de jeux cantaliens.

    On a notre cinéaste et notre star ("Pierre, James Cameron et Martin Scorsese s'impatientent, ton secrétaire leur dit quoi ?!") 

    Si toi aussi tu veux tourner... euh, pédaler, les inscriptions pour un week-end inoubliable sont ouvertes !

  • Jussacoise : l'embarras du choix...

    Ne plus savoir où donner de la tête, ça arrive. Sur la jussacoise, sympathique rando à deux pas d'Aurillac, ça m'arrive même souvent car je sais que beaucoup de monde avec qui j'aurais plaisir à rouler s'y trouve. L'ACVA ? ça va trop vite et j'étais avec eux à Salers le samedi précédent. Les collègues de boulot ? J'aurais bien aimé, mais ils se sont plantés sur l'heure de départ. Ce sera donc encore avec des Dériv'chaînes, Fred et Olive en l'occurrence. ça tombe bien, cette fois j'avais mis la tenue !

    vélo,vtt,randonnée,dériv'chaînes,acva,jussacoise,roues

     

    D'accord, il manque le haut du maillot. Mais on ne va quand même pas se plaindre de pouvoir enfin rouler en t-shirt ? Les organisateurs aussi ont dû être contents de la météo cette fois : du monde sur les circuits... et sur les ravitos, et nous n'avons pas failli aux traditions de l'association : jamais moins de 10 minutes pour un arrêt-buffet. Convivialité oblige !

     

    vélo,vtt,randonnée,dériv'chaînes,acva,jussacoise,roues

    Bon les copaings, on y retourne ?!

     

    Les conditions idéales pour s'y remettre sur un circuit en grande partie renouvelé, avec pas mal de monotraces et aussi des passerelles et des côtasses bien d'chez nous. 1070 m de D+ pour 46 kms, ça commençait à piquer sur la fin, même en roulant tranquille, surtout que le rendement... Bon entraînement pour le matériel également, heureusement Olive le mécano de Dériv'chaînes veillait, même sans la caisse à outil magique qui va arriver bientôt.

     

    vélo,vtt,randonnée,dériv'chaînes,acva,jussacoise,roues

     

    Par contre, pour nos collègues de derrière, les séances de réanimation sur la chambre à air resteront vaines...

     

    Tant qu'on est sur le matériel, petite frayeur de mon côté sur une des premières ascensions : encore un bâton coincé entre le dérailleur arrière et les rayons qui m'a forcé à un arrêt immédiat. De deux choses l'une : soit j'ai le "guignon" cher à Baudelaire (premier des poètes maudits) avec ces roues, soit les SLR, certes excellentes par ailleurs, facilitent ce genre d'incident par leur style si particulier... En tout cas voilà qui les rend franchement vulnérables en sous-bois à mon sens. Je ne vais quand même pas demander à ceux qui débroussaillent les chemins de nettoyer en plus tous les bouts de branchages tombés à terre !

    Bon, à part ça RAS, que du bonheur. ça va mieux qu'en 2013 et les jambes se refont doucement la cerise, pourvu que ça dure.

    Et comme il y avait le repas, on a profité aussi après. En mode "on refait la rando".

    A signaler : c'est la seule manif que je connaisse (qui mêle en plus marcheurs, vététistes et coursiers) où les photos sont disponibles en ligne gratuitement, avec des cadeaux en plus pour un tarif d'inscription vraiment modique. OUI, l'Auvergnat est généreux...