Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

acva

  • Fortunes diverses

    Enfin des sorties "sérieuses", de plus en plus aidées par des conditions favorables... retour dans le cercle vertueux : les sorties entretiennent la forme qui alimente l'envie d'aller rouler, etc.

    Pour la Pastourelle fin mai, c'était malheureusement encore trop juste pour que je puisse me frotter au Raid (dernière en 2012, ça commence à dater...) mais on s'est bien pris au jeu sur la rando avec Maxime : on a lâché les chevaux jusqu'en haut de la prairie des Sagnes, rattrapant nombre de concurrents du Raid, avant de poursuivre un peu plus sagement... 

    vélo,vit,randonnée,pastourelle,jussacoise,acva,dériv'chaînes,problèmes techniques

     

    vélo,vit,randonnée,pastourelle,jussacoise,acva,dériv'chaînes,problèmes techniques                vélo,vit,randonnée,pastourelle,jussacoise,acva,dériv'chaînes,problèmes techniques      

    Moment de gloire sur les marches de la Martille...

    Penser à travailler la technique à l'entraînement sans ruiner le matériel : lors de la sortie du samedi suivant, dès la première descente un peu (trop ?) engagée, un des jeunes de l'ACVA se fait une belle peur avec une ornière... le vélo d'un côté, le pilote de l'autre, et des barbelés bien rouillés dans le rôle de l'arbitre, heureusement épargnés on ne sait toujours pas comment. Quant à la jante, elle peut témoigner de sa fin de carrière.

     

    vélo,vit,randonnée,pastourelle,jussacoise,acva,dériv'chaînes,problèmes techniques

     

    Matériel encore : je me suis résolu à mettre à la retraite les deux Toro tubeless ready qui m'accompagnaient fidèlement depuis plus de 1500 kms, pour les remplacer par un nouveau duo, toujours chez Hutchinson (eh oui, c'est bien d'être fidèle à une marque, au moins je peux choisir les modèles en pleine connaissance de cause ! Et en plus, ceux-là sont certifiés made in France). Pour l'avant, je reviens au Cougar 2.2 en tubeless ready hardskin pour son efficacité directionnelle. Et à l'arrière, je me décide aussi pour la polyvalence car même l'été, il n'y a pas que du roulant au programme, donc j'expérimente le Taipan, présenté comme intermédiaire entre le Python et le Toro, en 2.10. Première impression à la Jussacoise dimanche dernier plutôt positive : le terrain par endroits gras et glissant ne m'a pas piégé, l'accroche s'est avérée bonne, comme le rendement. Ce sont les jambes qui n'ont plus répondu dans la dernière grosse côtasse sur St Jean de Dône, mais là c'est un autre problème...

    vélo,vit,randonnée,pastourelle,jussacoise,acva,dériv'chaînes,problèmes techniques            vélo,vit,randonnée,pastourelle,jussacoise,acva,dériv'chaînes,problèmes techniques

    L'ACVA en nombre à la Jussacoise. 

     

     

    vélo,vit,randonnée,pastourelle,jussacoise,acva,dériv'chaînes,problèmes techniques              vélo,vit,randonnée,pastourelle,jussacoise,acva,dériv'chaînes,problèmes techniques

     

    Aléas techniques : Loïc en fâcheuse posture, Maxime ne prend pas de risque...

     

     

    vélo,vit,randonnée,pastourelle,jussacoise,acva,dériv'chaînes,problèmes techniques,chutes,pneus vtt

     Jusque-là, mes jambes tiennent bon !

     

     

    vélo,vit,randonnée,pastourelle,jussacoise,acva,dériv'chaînes,problèmes techniques

     

     

     

    Giovanni is back !!!

     

    vélo,vit,randonnée,pastourelle,jussacoise,acva,dériv'chaînes,problèmes techniques

     Jussacoise aussi accompagnée des Dériv'chaînes et d'Edmond, un Président en pleine activité. 

     

     

     

     

  • Sorties de l'année (randos 2014)

    Les conditions hivernales ne condamnent pas encore à rester à la maison ou à passer à d'autres activités sportives. La preuve par la participation au Téléthon, avec l'ACV Aurillacois depuis Naucelles hier. Une bonne sortie par des températures qui flirtaient avec le 0°C et des paysages qui annoncent les fêtes de fin d'année !  

     

                        vélo,vtt,randonnées,nature,cava,29 pouces                vélo,vtt,randonnées,nature,cava,29 pouces

     

     

    Noël était déjà arrivé en avance... Mais le 29 pouces en rodage ne survole pas encore les bourbiers (OK Max, je reconnais qu'il roule très, très bien le reste du temps !)

    La période s'y prêtant bientôt, quelques liens ci-dessous récapitulent mes sorties randos de l'année reprises sur ce blog. Celles-ci peuvent resservir pour 2015... Sans oublier d'y rajouter Dériv'chouettes et Dériv'chaînes fin septembre !

  • Octobre à vélo

    Bel exemple d'été indien... qui aura profité aux escapades de l'ACVA, avec lieux insolites, montées impossibles, crevaisons et bien d'autres choses encore !

     

    vélo,vtt,acva,météo,maxime qu'est-ce que je viens de dire      vélo,vtt,acva,météo,maxime qu'est-ce que je viens de dire

     

    vélo,vtt,acva,météo,maxime qu'est-ce que je viens de dire             vélo,vtt,acva,météo,maxime qu'est-ce que je viens de dire

     

     

    Dommage qu'il n'y ait aucune compétition en cette fin de saison, pour moi ça sentait le pic de forme avec un poids stabilisé à 73 kgs (pour 1,80m), bien mieux que pour les championnats du Cantal en avril dernier. Plus facile dans les montées ! Mais au passage, je déplore l'idée de placer ces courses trop tôt dans la saison et à une période où la pluie et les terrains gras sont souvent de la partie. Alors que les conditions étaient idéales lors des éditions automnales précédentes (ici, ou encore par exemple). Et l'auraient été encore plus cette fois.

    Du coup, le Médusa tout neuf reste au garage en attendant son heure (d'hiver) qui elle, abrège déjà certaines sorties...

     

    vélo,vtt,acva,météo,maxime qu'est-ce que je viens de dire         vélo,vtt,acva,météo,maxime qu'est-ce que je viens de dire

     

  • Absalon, encore...

    Impossible de commencer autrement que par un hommage à notre - désormais - quintuple champion du monde... Je me suis régalé de son nouveau triomphe autant que des belles pages que lui a consacrées le journal L'Equipe au fil de la semaine. Un titre qui lui va comme un gant pour qualifier le personnage et son parcours : "L'être de motivation". Lui qui ne gagnait plus de titre majeur depuis quelques années à l'international après avoir régné sans partage de 2004 à 2008, a à nouveau tout raflé en 2014 : champion d'Europe, vainqueur de la coupe du monde et donc champion du monde ce week-end.

     

    vélo,vtt,absalon,championnats du monde,acva,motivation

     

    Bien décidé à "marquer sa discipline" (c'est pas mal parti !), Julien prend aussi très à cœur son rôle d'ambassadeur du VTT. La tentation et l'appel d'une carrière sur route, évoquées par le journaliste en allusion à l'adaptation réussie de Jean-Christophe Péraud* ? Repoussées sans hésitation, arguments à l'appui.

    Question de plaisir.

    J'ai été frappé de voir que dans ses déclarations Julien Absalon formulait exactement ce que représente le VTT à mes yeux : un sport qu'on s'approprie à force de l'aimer, mêlant harmonieusement les ingrédients du contact de la nature avec le goût de l'effort, l'adrénaline de la vitesse et de la technique, le tout sur des sorties de longueur raisonnable, sans triche mais avec le bonheur des sensations. Pas la même expérience que la route en effet, plus longue, monotone, sur laquelle on partage le bitume avec toutes sortes de véhicules, et où la performance à haut niveau appelle le dopage...

    Alors, tant qu'on peut, on en reprend ! Au même moment, la sortie du samedi de l'ACVA avait fait le plein de jeunes pousses. L'occasion de guerroyer - pour s'amuser - avec les plus habitués aussi.

     

    vélo,vtt,absalon,championnats du monde,acva,motivation              vélo,vtt,absalon,championnats du monde,acva,motivation

     ça ne passe pas pour tout le monde... La vérité du terrain ! Derrière, Yannick en pleine forme ne va pas tarder à klaxonner.

    Et parfois, au détour d'un chemin, des indications qui interrogent...

     

    vélo,vtt,absalon,championnats du monde,acva,motivation

    "Trop de "D" à Edmond Rostand ?" A l'autre bout de la rue, le même panneau correctement orthographié ! 

     

    *Parmi ses plus beaux faits d'armes : 2e du dernier tour de France à 37 ans, après avoir été médaillé d'argent des J.O de 2008 en VTT... derrière Absalon ! Mais lui aussi a remporté "quelques" courses !

     

  • Jussacoise : l'embarras du choix...

    Ne plus savoir où donner de la tête, ça arrive. Sur la jussacoise, sympathique rando à deux pas d'Aurillac, ça m'arrive même souvent car je sais que beaucoup de monde avec qui j'aurais plaisir à rouler s'y trouve. L'ACVA ? ça va trop vite et j'étais avec eux à Salers le samedi précédent. Les collègues de boulot ? J'aurais bien aimé, mais ils se sont plantés sur l'heure de départ. Ce sera donc encore avec des Dériv'chaînes, Fred et Olive en l'occurrence. ça tombe bien, cette fois j'avais mis la tenue !

    vélo,vtt,randonnée,dériv'chaînes,acva,jussacoise,roues

     

    D'accord, il manque le haut du maillot. Mais on ne va quand même pas se plaindre de pouvoir enfin rouler en t-shirt ? Les organisateurs aussi ont dû être contents de la météo cette fois : du monde sur les circuits... et sur les ravitos, et nous n'avons pas failli aux traditions de l'association : jamais moins de 10 minutes pour un arrêt-buffet. Convivialité oblige !

     

    vélo,vtt,randonnée,dériv'chaînes,acva,jussacoise,roues

    Bon les copaings, on y retourne ?!

     

    Les conditions idéales pour s'y remettre sur un circuit en grande partie renouvelé, avec pas mal de monotraces et aussi des passerelles et des côtasses bien d'chez nous. 1070 m de D+ pour 46 kms, ça commençait à piquer sur la fin, même en roulant tranquille, surtout que le rendement... Bon entraînement pour le matériel également, heureusement Olive le mécano de Dériv'chaînes veillait, même sans la caisse à outil magique qui va arriver bientôt.

     

    vélo,vtt,randonnée,dériv'chaînes,acva,jussacoise,roues

     

    Par contre, pour nos collègues de derrière, les séances de réanimation sur la chambre à air resteront vaines...

     

    Tant qu'on est sur le matériel, petite frayeur de mon côté sur une des premières ascensions : encore un bâton coincé entre le dérailleur arrière et les rayons qui m'a forcé à un arrêt immédiat. De deux choses l'une : soit j'ai le "guignon" cher à Baudelaire (premier des poètes maudits) avec ces roues, soit les SLR, certes excellentes par ailleurs, facilitent ce genre d'incident par leur style si particulier... En tout cas voilà qui les rend franchement vulnérables en sous-bois à mon sens. Je ne vais quand même pas demander à ceux qui débroussaillent les chemins de nettoyer en plus tous les bouts de branchages tombés à terre !

    Bon, à part ça RAS, que du bonheur. ça va mieux qu'en 2013 et les jambes se refont doucement la cerise, pourvu que ça dure.

    Et comme il y avait le repas, on a profité aussi après. En mode "on refait la rando".

    A signaler : c'est la seule manif que je connaisse (qui mêle en plus marcheurs, vététistes et coursiers) où les photos sont disponibles en ligne gratuitement, avec des cadeaux en plus pour un tarif d'inscription vraiment modique. OUI, l'Auvergnat est généreux... 

     

  • La passe-tout-raide... et autres activités printanières

    Fin mai, avec "quelques" kilomètres au compteur et surtout des sorties plus régulières, mes jambes commencent enfin à tourner correctement. Mais je peine à passer le cap des 400 à 500 mètres de dénivelé positif par sortie. A la Pastourelle, pas de problème : le niveau est atteint dès la première demi-heure ! C'est raide...

     

    vélo,vtt,pastourelle,passerelles,dériv'chaînes,entraînement,randonnée,jardinage

     

     Et quand on en est là sur le raid, le plus dur n'est pas fait... "Raid" aussi à entendre pour les concurrents que j'ai rattrapés dès les hauts de Récusset, mais il fallait bien que quelqu'un les prévienne !

    Et dire qu'après il y a ça (par exemple)...

     

     

           vélo,vtt,pastourelle,passerelles,dériv'chaînes,entraînement,randonnée,jardinage         vélo,vtt,pastourelle,passerelles,dériv'chaînes,entraînement,randonnée,jardinage                                                  

     

     Et de la boue (un peu). Mais au moins, ni pluie ni neige pour cette édition, avec les averses orageuses de ces derniers jours et le refroidissement qui s'en est suivi, c'était pas gagné !  

    On apprend à être prudent sur la météo et sur le parcours aussi, et à apprécier d'y être, tout simplement. Malgré quelques regrets, le 39 kms de la "Rando des sources" s'avérait plus adapté à mon niveau du moment. Un beau (très beau) parcours montagnard, et pas de pression... Sauf que je n'arrive décidément pas à faire une randonnée réellement en "mode rando". 

    Pas trop de temps pour la contemplation...

     

    vélo,vtt,pastourelle,passerelles,dériv'chaînes,entraînement,randonnée,jardinage

     

     

    Enfin, tout est relatif : pas de chrono, ça permet quand même de s'arrêter aux ravitos (le saucisson descend tout seul) et de discuter. Les bénévoles étaient tout aussi visiblement heureux !

    Et à ma décharge, partir à plusieurs d'un même club au milieu d'un paquet d'autres "énervés" n'incite pas à la balade tranquille ! Surprise : cette fois, Eric n'avait plus rien d'un "playmobil" : parti comme une fusée, il n'a jamais relâché son effort. En tout cas pour autant que j'aie pu en juger, car je l'avais laissé prendre le large depuis longtemps plutôt que d'exploser dès les premiers kilomètres. Sacrément affûté le gars, au point qu'il aurait sûrement fait une belle performance sur le raid.

    Autre type de parcours en montagne : les reconnaissances pour les parcours de la prochaine Dériv'chaînes. Nous en interne on appelle ça du jardinage : recherche de chemins ou de jonctions à travers les forêts, les champs, etc. Des fois il y en a. Des fois. Parfois même les chemins ont été envahis par des ruisseaux, et là... on passe où on peut !

     

     

    vélo,vtt,pastourelle,passerelles,dériv'chaînes,entraînement,randonnée,jardinagevélo,vtt,pastourelle,passerelles,dériv'chaînes,entraînement,randonnée,jardinage

     

    vélo,vtt,pastourelle,passerelles,dériv'chaînes,entraînement,randonnée,jardinage

      

    Une autre façon de s'amuser et de découvrir, mais on sait dès le départ que le kilométrage n'est pas dans les objectifs du jour.

  • Repérage championnats du Cantal 2014 à Marcolès

     Du soleil, des paysages printaniers, de beaux (très beaux !) chemins larges puis monotraces, que demander de plus ?

     

                    vélo,vtt,championnats du cantal vtt,nature,technique,entraînement               vélo,vtt,championnats du cantal vtt,nature,technique,entraînement 

     

    Un peu de pilotage peut-être ? Qu'à cela ne tienne ! Direction les sous-bois.

                 

            vélo,vtt,championnats du cantal vtt,nature,technique,entraînement      vélo,vtt,championnats du cantal vtt,nature,technique,entraînement

     

    Et là, mieux vaut vérifier où l'on va avant de s'engager (ou pas !) 

              

                                                 vélo,vtt,championnats du cantal vtt,nature,technique,entraînement

     

    En bref c'est toujours du vrai VTT où subsiste le défi technique et physique que je vantais lors de l'édition 2012 à l'inauguration de ce tracé de Marcolès (ici en reco., et là pour la perf de votre serviteur...) Quelques modifications s'annoncent néanmoins pour la version 2.0. Le problème, c'est qu'une reco avant balisage peut vite se transformer en séance de "jardinage" : en XCO, le tour ne doit jamais faire les 16 kms constatés au compteur, d'où nombre de concertations dans l'équipe de l'ACVA !

     

    vélo,vtt,championnats du cantal vtt,nature,technique,entraînement,acva

     

    Pourtant on s'est bien amusés, y compris dans les "rallongis"... Surtout qu'il y a de quoi faire dans le coin, question variantes. 

    Malgré mon (abyssal) déficit d'entraînement, ça m'a donné sacrément envie d'y refaire tourner les roues si le terrain ne devient pas gras et glissant d'ici dimanche prochain. Moins que mes 40 ans fraîchement sonnés, ce sont bien les 400 kms même pas atteints depuis le début de l'année qui me font encore cogiter. A moins de me contenter de l'allure "quadragéneur" voire VTPC ("vieux tout pourri du Cantal") pour aller au bout ? Il va juste falloir assumer de bouchonner du monde ^^.

    Et comme en rentrant hier j'avais encore un peu de jambes, j'ai pu faire le point sur la relève directement sur le terrain : si Maxime progresse, il n'est pas encore prêt pour tout de suite... A cinq ans et demi, il valide déjà avec entrain les franchissements herbeux et les virages relevés. Mais les ornières font encore verdir les pantalons et rentrer le métier. Patience ! 

     

                       vélo,vtt,championnats du cantal vtt,nature,technique,entraînement,acva                  vélo,vtt,championnats du cantal vtt,nature,technique,entraînement,acva