Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Avec les Dériv'chaînes

  • Pastourelle 2017

    1ère compétition depuis près de 2 ans. On croit se préparer... et rien ne se passe comme prévu, mais c'est pas grave. Récit.

    Lire la suite

  • Nouveau cycle

    Un coup de jeunesse, et hop ! C'est reparti... 

    Lire la suite

  • Des chaînes et des chouettes

    Participer à une manifestation sur le vélo, c'est bien... mais depuis l'organisation, c'est autre chose !

    Lire la suite

  • Dériv'chouettes, séance de rattrapage

    Après une première tentative tombée à l'eau (ici), l'association Dériv'chaînes avait décidé de redonner une chance aux bikers noctambules : nouveau rendez-vous en soirée du samedi 15 novembre, gratuité pour se faire pardonner et soupe au fromage pour tout le monde !

    Cette fois, on n'a pas fini trempés comme des soupes, justement (!). Même si quelques averses se sont invitées à la fête, celles-ci n'ont fait que corser un peu le parcours. Après le balisage dans et autour de la cité géraldienne joyeusement effectué dans l'après-midi, nous étions impatients. Pour Jean-Jacques et moi, le travail c'était d'ouvrir le parcours... Royal ! Mais je confesse que cette fois encore je n'ai pas tout passé sur le vélo, il valait quand même mieux assurer pour rallier l'arrivée !

    Le résultat ? 150 participants heureux, le grand Maxime qui commence à retrouver la forme et une vidéo de Gaétan pour laquelle notre faiseur d'images s'est encore surpassé. En espérant qu'en septembre 2015 la météo soit... chouette du premier coup !

  • L'orage anti-chouettes...

    Fin d'après-midi vendredi dernier, juste avant le balisage de la Dériv'chouettes, jusqu'ici tout va bien... 

    vélo,vtt,dériv'chaînes,dériv'chouettes,vidéo,manifestations sportives,aléas climatiques

    Le bilan sera forcément contrasté pour cette 10e édition de la Dériv'chaînes, replacée depuis l'an dernier dans la vallée de la Jordanne, entre Aurillac et les monts du Cantal.

    De violents orages avec de la grêle nous ont contraint à sagement annuler au dernier moment la nocturne "Dériv'chouettes" du vendredi soir, alors que tout semblait annoncer un grand succès et une très belle soirée...
    La suite ? Voyez la vidéo ici : http://youtu.be/tbDrjpxwFKQ
     
    "Et ta Dériv'chouettes, ça s'est passé comment ?
    - Du tonnerre !..." ;-S
     
  • Crandelloise : photos en plus

    "La Crandelloise, le retour" : quelques photos parmi celles que les organisateurs ont généreusement mises en ligne sur leur site.

    Les Dériv'chaînes y sont bien représentés, normal nous on ne feinte aucun ravito... #alibi sur l'absence du dimanche matin !

     

    vélo,vtt,photos,crandelloise,randonnée

     

     

    De bon matin à la chapelle de Saint-Victor...

    vélo,vtt,photos,crandelloise,randonnée            vélo,vtt,photos,crandelloise,randonnée

     

     

    Beaucoup plus tard, à Saint-Illide (Richard, petit coup de bambou après le vilain 44X12 improvisé sur la route ?)

    vélo,vtt,photos,crandelloise,randonnée           vélo,vtt,photos,crandelloise,randonnée

    vélo,vtt,photos,crandelloise,randonnée         vélo,vtt,photos,crandelloise,randonnée

    vélo,vtt,photos,crandelloise,randonnée

     

     

    Et même à quelques kilomètres de l'arrivée (ben oui, obligé, c'était juste après une grosse montée...)

    vélo,vtt,photos,crandelloise,randonnée

     

       

  • Crandelloise : la revanche !

    Comme un air de messe dominicale : admirer, se lever, se rasseoir… Mais surtout, selon Maxime, du haut de ses (presque) six ans l’autre jour : « Il faut ralentir, pour profiter du paysage ! »

    vélo,vtt,crandelloise,nature,randonnée,dériv'chaînes         vélo,vtt,crandelloise,nature,randonnée,dériv'chaînes

    C’est vrai que la rando est belle et qu’il n’y a pas de classement. Et que mes mésaventures de l’an passé m’avaient déterminé à revenir. Comme une provocation, l’indication du kilométrage du circuit sur ma plaque (erreur d’une bénévole) : « 5 kms ? Ah non, pas encore !!! ». En fait, même sans se tromper avec le balisage (c’est encore arrivé à certains…) ce seront 54 kms et un peu plus de 1300 m de D+, mon record pour cette année. Heureusement, les ravitos étaient là… ainsi que Richard, Alex et Pierre de Dériv’chaînes pour la déconne et pour des relais appuyés juste ce qu’il faut. 4 h 40 plus tard, arrivée à la mode créole avec les colliers de fleurs, juste avant l’apéro.

     

    vélo,vtt,crandelloise,nature,randonnée,dériv'chaînes   vélo,vtt,crandelloise,nature,randonnée,dériv'chaînes   vélo,vtt,crandelloise,nature,randonnée,dériv'chaînes

     

    J’ai connu des veilles de rentrée plus sinistres !

    Et maintenant, préparation de la... Dériv'chaînes ;-) !