Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Randos été-automne 2017

Retour sur les sorties les plus marquantes de ces quatre derniers mois : de la grosse rando à défaut de compétition, j'ai conservé les bonnes résolutions cette année et les paysages m'ont récompensé !

Pas question en effet de trop relâcher après la ronde du renard de fin juillet, même sans objectif particulier : des jambes qui répondent dès que l'envie s'en fait sentir c'est quand même bien agréable. C'était le moment rêvé pour quelques balades "en montagne" :

D'abord celles du Cantal avec les Dériv'chaînes pour une sortie... un peu arrosée, comme l'a malheureusement aussi été la 13e Dériv'chaînes quelques semaines plus tard mais le site du Puy Griou se mérite !

Puis celles des Alpes (alentours de Valloire, en Savoie, avec les cols du Télégraphe et du Galibier dans les environs !) pour une sortie organisée en vacances. J'ai usé du VTT à assistance électrique. Vous me croirez si vous voulez, mais ça fait mal aux gambettes... quand on coupe l'assistance !

                     vélo,vtt,randonnée,auvergne,dériv'chouettes          vélo,vtt,randonnée,auvergne,dériv'chouettes

 

Avec le dénivelé cumulé, la condition physique s'affirmait !

Fin août, date idéale pour une "petite" virée sur le Puy-de-Dôme et le grand circuit (Panoram'x !) de la Ronde des Gaulois organisée par le XC63 : Romagnat - le lac d'Aydat, via Ceyrat, St Genès-Champanelle et sa potion magique au ravito, Saulzet-le-Chaud, La Cassière, et retour par Chanonat, Opme (belle remontée !) et le bas de Gergovie avant une descente d'anthologie jusqu'à l'arrivée. 60 kms et 1600 m de D+, j'en ai même repris après coup car j'avais loupé une boucle sur le haut du parcours et je ne pouvais pas décemment rentrer comme ça... (pas de la potion magique, du single autour du Lac d'Aydat ! ;-)

1 mois plus tard, "journée Dériv'chouettes" dans l'organisation : balisage, ouverture, reprise du circuit avec le flot des participants pour vérifications... au total, 55 kms en grande partie de nuit.

L'automne avançant, c'est dans la châtaigneraie cantalienne que les randonnées m'invitaient. Grand chelem réussi cette année, le trio Transmaursoise - Sénézergues - Montsalvy, avec grand parcours à chaque fois. Maximum de dénivelé, de couleurs sous les châtaigniers et... de produits locaux aux ravitos !

- 15/10 : Transmaursoise : 70 kms (et 75 pour moi au total) et 2000 D+ ;

- 29/10 : Sénézergues : 43 kms et 1310 D+ ;

- 18/11 : 30e ronde de la Châtaigneraie (pour finir en beauté) : 48 kms et 1550 D+.

 

vélo,vtt,randonnée,auvergne,dériv'chouettes

 

 

Et une sortie Dériv'chaînes presque hivernale sur Aurillac 8 jours plus tard (photo de présentation de la note).

 

Point commun en forme de bilan : le bonheur de rouler avec du monde (même si à VTT, la solitude me convient aussi très bien). Le XR compte 1700 kms à ce jour depuis l'achat mi-mai, la bête est fiable, bien apprivoisée et me va comme un gant ! J'ai seulement un doute sur l'efficacité des pneus d'origine : n'ayant jamais roulé en Maxxis auparavant, je n'ai aucun point de comparaison avec ma monte Hutchinson tubeless habituelle en 26". L'arrière (Ikon) m'a agréablement surpris par son compromis rendement-accroche même sur le (raisonnablement) gras, mais à quel point est-ce lié au travail de la suspension et à la géométrie elle-même ? Même incertitude pour l'avant, pour lequel j'émettrais un gros bémol sur l'accroche latérale qui me gêne pour me lâcher franchement... un pneu type Hutchinson Cougar que j'adorais sur le X-Control changerait-il vraiment le comportement par rapport à l'Ardent d'origine ?  Je tenterai sans doute le coup. 

Autre investissement prévu pour 2018, le compteur-cardio... ma Polar S725 de 2009 a fait plus que son temps, je pense la remplacer par une V800. Un moment tenté par un compteur GPS je me suis finalement ravisé, je n'ai pas envie d'un gros machin sur le cintre.

 

 

Écrire un commentaire

Optionnel