Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • C'est reparti...

    Les week-ends à rallonge, ça aide ! Que ce soit pour sauter les bosses ou emprunter les passerelles, la progression est nette. L'insouciance de la jeunesse ! Je n'ose pas décoller aussi haut en proportion. Je crains plus pour le matériel que pour le bonhomme en cas de mauvaise réception. C'est pourtant une bonne idée d'exercice pour l'entraînement !

     

    vélo,vtt,enfant,printemps

    De mon côté, 480 kms effectués à ce jour en 2015, et la nature plus accueillante aide clairement à améliorer le total et surtout à rouler plus régulièrement. Pas de compétition en vue pour tout de suite, je ne prétends pas encore une fois être dans le rythme à cette époque de l'année. Mais au moins la grande randonnée de la Pastourelle (39 kms) ne me fait pas trop peur malgré son dénivelé conséquent, et d'autres devraient suivre. Si tout va bien, ça pourrait le faire pour de vraies échéances en juillet (coupe d'Auvergne et championnats du Cantal, puis Ronde du renard)... au moins pour le plaisir.   

     

           vélo,vtt,enfant,printemps              vélo,vtt,enfant,printemps              

     

    Des rivales pour mes cornes de vaches... et des chemins où il fait bon rouler.