Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Comme à l'armée !

Une sortie automnale que je n’avais pas trouvé le temps de raconter en 2010 ! Et pourtant, on ne s’y est pas ennuyés…

sortie Dériv 001 bis.jpg

Au départ, une « p’tite balade tranquille » (on dit toujours ça) entre Dériv’chaînes pour ménager notre président convalescent (du genou, 2e à droite).

Mais le concept de tranquillité est relatif, tous les grands philosophes l’ont démontré… C’est ainsi que la « malédiction du président » frappa encore : abandon au bout de la première côtasse (certes un peu raide).

Du coup mes compagnons de balade, en train de peaufiner la stratégie sur la photo, ont abandonné tout scrupule. Rouler sur du balisé ? Trop facile. Les GI’s de Dériv’chaînes, eux, préfèrent opter pour le hors-piste. Et une crevaison, une !

sortie Dériv 002 bis.jpg

Cela n’empêche pas le menu de se corser, et même de prendre le maquis ( !) : franchissement d’obstacles, traversée de prés à proximité de troupeaux, barbelés potentiellement électrifiés, champs de mines puantes (en fait, des bouses de vaches savamment disséminées sur l’itinéraire et particulièrement à proximité des zones délicates). Des « Grandes manœuvres » effectuées avec mon « mulet » !

               sortie Dériv 004 bis.jpg    sortie Dériv 005 bis.jpg    sortie Dériv 006 bis.jpg

                              Séance de muscu + parcours du combattant...

 

Ce qui m’a le plus handicapé ? "Pas les V-brakes au lieu des freins à disque

L’absence de suspension arrière non plus

Pas même le fonctionnement aléatoire des dérailleurs

Mais le pneu « quasi slick » sur les rocailles zumides zet les racines !"

Du coup sur la grande descente de « Faliès » à « Pont de Mousset » (pour ceux qui connaissent, pourquoi prendre une descente facile je vous le demande), je me suis trouvé un peu largué, mais j’ai joué la sécurité et… c’est passé. 

sortie Dériv 008 bis.jpg

                  Edmond, un ancien président en pleine bourre... 

 

Résultat des courses opérations : une bonne dose de rigolade juste avant les intempéries de fin d’année. Et un repas ensuite pour remotiver les troupes !

sortie Dériv 011 bis.jpg

Commentaires

  • A part bouffer, un Dériv'Chaîne, ça sait faire quoi ?

Les commentaires sont fermés.