Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Ce qui se chiffre

    De la froideur mathématique...

    Pour nuancer les comptes qui vont suivre, je tiens à réaffirmer que l'essentiel n'est pas quantifiable : le kif pris sur le vélo, en solo ou à plusieurs, parfois tout aussi intense sur un sentier déjà parcouru un bon millier de fois que sur la plus belle des manifestations. Inexpliquable. A moins que ce ne soit une question de feeling, les sensations particulières d'un jour, les jambes qui vont bien, le bruit du vent, la lumière et les couleurs de la nature, les senteurs du printemps...

    Brive-Roca 16.03.jpg
     

    Mais j'ajoute que le dépassement de soi (et parfois des autres !) fait partie intégrante de ce plaisir complexe. Fierté, donc, d'avoir parcouru 3158 kms à vélo en 2008, dont environ 2700 en tout-terrain, record perso (datant de 1991, avec juste quelques tours du pâté de maisons de moins !) enfin battu. Inutile de me dire que ce n'est pas beaucoup et qu'il n'y a pas de quoi s'en glorifier... c'était juste mon objectif du moment ! Ainsi que de faire au moins 1 km à vélo pour 10 en voiture : je suis plutôt à 1 pour 7 ou 8 sur ces trois dernières années, depuis que je me suis remis au vélo sérieusement.

    Le deuxième but atteint était de progresser, ce que je pense avoir fait grâce à une bonne régularité des sorties. Janvier et décembre mis à part, cela donne aucun mois sous les 200 kms, avec des sorties moyennes de 30-40 kms, un peu plus longues pendant l'été. Le dénivelé en général intéressant (voir le profil topographique des environs !) m'a bien aidé à m'aguerrir pour les parcours de "X-Country long" ou raids et marathons légers. J'ai ainsi pu parcourir de bonnes distances sans trop de galère physique, et apprécier les paysages traversés sur la longueur. Et cet entraînement m'aide aussi à améliorer la technique sur les terrains pas faciles. 

    Sans compter qu'une meilleure forme physique, c'est appréciable au quotidien !

    Ainsi, j'ai pas mal cumulé les compétitions et randos longues depuis deux ans, tout en tâchant d'acquérir un rythme potable : 15 km/h de moyenne sur 40 bornes et plus, à condition que le terrain soit relativement roulant !

    ça n'a l'air de rien, mais j'ai dû me faire violence sur les randos pour me tester et ne pas trop céder à l'envie de flâner : à la Ronde des Lacs (63) 2007, à la Rando-Raid des Olympides de Brioude (43) la même année, mais aussi plus récemment à Allanche ou Marcenat (15)... Ce n'est pas l'esprit de telles manifestations ? Pourtant tout s'y prête, sans non plus se mettre "le nez dans le guidon" du début à la fin, mais que j'ai toujours trouvé des volontaires avec qui jouer à se tirer la bourre. Avec le recul, je me demande même si ce n'est pas plus jouissif quand c'est gratuit, autrement dit sans chrono ni classement ! 

    Après, il y a bien sûr l'envie de goûter à d'autres expériences, comme la course de nuit au Vernet-la-Varenne (63) ou tout simplement des paysages qui nous sortent un peu de nos horizons étriqués, pourquoi pas hors de l'Auvergne (la Tourelloise (69) fin 2007, ou encore la rando Brive-Rocamadour - photo en haut de cette note...).

    Palmarès perso 2007-2008 : (pour les récits détaillés, voir la rubrique compétitions et l'album photo !)

    17/05/07 : Raid Entraygues (12) 32 kms en 2 h 56' : 28e/57 classés : idem à chaque fois... je ne compte pas l'ensemble des inscrits, mais seulement les participants arrivés.

    26/05/07 : Pastourelle (Salers, 15) 51 kms en 4 h 22' : 89e/234.

    21/07/07 : Ronde du Renard (Vernet-la-Varenne, 63) 36 kms en 1 h 57' : 7e/20.

    4/11/07 : La Tourelloise (La Tour de Salvagny, 69) 43 kms en 2 h 48' : 104e/198.

    31/05/08 : Pastourelle, 55 kms en 4 h 35' : 93e/259.

    29/06/08 : Triathlon individuel des Olympides de Brioude (43), 2 h 17' : 39e/62.

    19/07/08 : Ronde du Renard, 41 kms en 1 h 59', 9e/27.

    31/08/08 : Sancy Verte (La Bourboule, 63) 52 kms en 3 h 19' : 51e/176.

    4/10/08 : Championnats du Cantal (Fleurac, 15) 24 kms en 1 h 28' : 9e/13, 3e Master 1.

    plaques 002.jpg

    A l'heure où il va falloir choisir un numéro de plaque à apposer sur sa voiture... moi je préfère m'en faire attribuer un sur le vélo !